Jeg lærer dansk*

Voilà j’apprends le Danois !

Début mars j’ai postulé à Studieskolen, une école de langue qui n’a plus à faire sa réputation – c’est là que certaines pièces rapportées de la famille royale ont appris le danois.

Les cours ont commencé mi-avril et je viens de terminer le premier module. J’ai choisi la « formule » intensive et le rythme est plutôt soutenu. Nous avons 20h de cours par semaine et l’accent – c’est le cas de le dire – est vraiment mis sur la prononciation.
Les cours de danois sont organisés en différents niveaux : 1,2 et 3. Les élèves sont répartis dans les niveaux en fonction de leur langue maternelle (alphabet latin ou non), leur niveau d’éducation (collège, lycée et université) ainsi que le nombre de langues maîtrisées (maîtrise ou non de l’anglais, d’une langue germanique). Studieskolen ne proposant que le niveau 3 c’est celui où j’ai atterri et cela me convient très bien.

moduler.png

Organisation des niveaux d’apprentissage du danois.

 

Ma classe est composée de gens venant du monde entier, Japon, Pays-Bas, Allemagne, Irlande, Australie, Suisse, Mexique et beaucoup venant des Etats-Unis. L’ambiance est à la fois studieuse durant les cours et très décontractée pendant les pauses. La plupart des élèves ne travaillent pas – tout comme moi – on fait  parfois nos devoirs ensemble.

Notre prof quant à lui est un véritable phénomène et on est tous triste qu’il ne nous suive pas pour le prochain module. Il est danois et suédois et a plus de 20 ans d’expérience dans l’enseignement du danois. Il parle même français et allemand. De plus il a écrit le livre que nous avons utilisé ! On avait même droit à des petites danses pour mieux mémoriser les intonations.

Voilà une petite anecdote pour illustrer l’efficacité des cours :

Après deux jours de cours j’ai décidé de commander mon café à Starbucks en danois (grande mocha, lactose-free milk, whipped cream) et à ma surprise générale le barista a non seulement compris, mais il a essayé de me faire la conversation en danois…
Après quoi j’ai dit dans un très bon danois – il paraît – que je ne parlais pas danois j’ai provoqué l’hilarité générale. Donc voilà après deux jours à répéter et apprendre la prononciation j’avais déjà compris quelques trucs pour me faire comprendre. Et je continue à faire des progrès, entre les films que nous regardons en danois à la maison et les nombreux devoirs que j’ai à faire.

*j’apprends le danois

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s